Dis-moi ce que tu perds...

< février-mars 2022 (H.-S. 118) >

... je te dirais qui tu es ! La SNCF s'est récemment mise en tête de recenser les objets perdus dans ses gares et ses trains : en huit ans, elle en a récupérés six cent cinquante milles... Pour près d'un tiers, des baggages, lesquelles sont pour beaucoup dans les retards, intervention des démineurs obligent. Mais aussi nombres d'appareils éléctroniques (ordinateurs, téléphones portables, etc...). Monte sur le podium, avec treize pour cents des objets trouvés, vêtements, chaussures et couvres-chefs). Il y a encore pléthore de porte-feuilles et de porte-monnaie. Plus inattendus sont les instruments de musique (flûtes plutôt que sarrussophones), mais, choses curieuses, ceux-là retrouveraient presque toujours leurs propriétaires !

 

dirai (futur simple, et non conditionnel présent)

mis en tête (le pronom se qui le précède n'étant pas COD, le participe demeure invariable)

récupéré (précédé d'un en qui ne peut être retiré de la phrase sans dommage pour le sens, le participe passé reste invariable)

six cent cinquante mille (l'adjectif numéral mille est invariable)

bagages

lesquels (ce pronom relatif s'accorde avec le nom qu'il représente, ici le masculin bagages)

oblige (accord avec le sujet intervention)

nombre (invariable quand, employé sans déterminant, il signifie « beaucoup de »)

électroniques

etc. (un seul point après cette abréviation)

Montent (accord avec les trois sujets qui suivent)

treize pour cent (cent ne prend le « s » du pluriel que quand il est multiplié)

couvre-chefs (le premier élément du nom composé ne prend pas la marque du pluriel, puisqu'il s'agit d'une forme verbale.)

portefeuilles

chose curieuse (ce ne sont pas les instruments qui sont des choses curieuses, mais le fait qu'ils soient fréquemment retrouvés par leurs propriétaires)

ça (il ne s'agit pas de l'adverbe de lieu, mais de la forme familière du démonstratif cela)